Voyage au Japon : 2 sites incontournables à découvrir à Nagoya

Le pays du Soleil-Levant est une destination touristique parmi les plus prisées à travers le monde. C’est en partie dû au fait que la grande majorité des villes japonaises recèlent d’innombrables trésors culturels, historiques, mais également naturels à découvrir. C’est par exemple le cas de Nagoya qui fait partie des cinq plus grandes villes du pays. Elle attire effectivement les touristes pour ses nombreux sites, dont certains méritent sans aucun doute un détour lors d’un séjour sur mesure au Japon.

Séjour au Japon, visiter le château de Nagoya

nagoya-chateau-et-cerisier

Le château de Nagoya est l’une des principales attractions touristiques de la ville. D’ailleurs, si vous effectuez un voyage sur mesure au Japon, la ville de Nagoya et notamment son remarquable château sont incontournables. Non seulement ce dernier fait partie des monuments historiques de la ville, mais la partie extérieure est également un lieu de rendez-vous très apprécié pendant la saison de l’éclosion des sakura (cerisiers).

En effet, en visitant le château, vous pouvez en l’occurrence y trouver un musée où sont exposées diverses pièces de collection appartenant à l’histoire du château. Vous pouvez également monter via un ascenseur jusqu’au dernier étage du donjon, pour admirer la beauté de la ville par beau temps. En outre, c’est surtout pendant la saison des sakura, à laquelle fleurissent les fameux cerisiers japonais que le château attire le plus les visiteurs pour le spectacle qu’ils offrent.

Découvrir le sanctuaire d’Atsuta :

atsuta-sanctuaire

De part et d’autre du Japon se trouvent de nombreux temples et sanctuaires qui méritent une visite. D’ailleurs, certains d’entre eux sont des sites exceptionnels qui renferment des trésors culturels à découvrir lors d’un séjour au Japon. Si vous êtes de passage à Nagoya, sachez qu’elle abrite justement l’un des sanctuaires shintoïstes japonais les plus sacrés. Il s’agit plus précisément du sanctuaire d’Atsuta, lequel se trouve dans l’arrondissement éponyme.

Ce sanctuaire est à visiter absolument si vous effectuez un voyage culturel au pays du Soleil-Levant. En effet, l’un des trois trésors impériaux du Japon est supposé y être puisque la pièce dans laquelle il se trouve est interdite d’accès. Il s’agit du légendaire « sabre faucheur d’herbe » ou plus connu sous l’appellation « Kusanagi ». Bien que ce dernier soit inaccessible, le sanctuaire attire tout de même des millions de visiteurs chaque année pour les cérémonies et festivals qui s’y déroulent. Sans oublier qu’il abrite également un musée où sont exposés d’autres trésors culturels et nationaux tels que des dagues, des miroirs, des sabres, des reliques, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *