Les effets bénéfiques du bio sur la santé : info ou intox ?

Consommer bio, est-ce réellement bénéfique ?

Si de plus en plus de consommateurs s’intéressent et se tournent vers les produits biologiques, on observe que la plupart d’entre eux se focalisent sur le fait que ces aliments sont meilleurs pour leur santé parce qu’ils ne contiennent pas de produits chimiques (pesticides).

Une meilleure teneur en antioxydants :

Une étude publiée dans le British Journal of Nutrition met en évidence la teneur en antioxydants des fruits et légumes bio serait nettement supérieure à celle des légumes et des fruits issus de l’agriculture « traditionnelle », et ce jusqu’à 69 %.

Selon les spécialistes, il serait nécessaire de consommer une à deux portions de fruits et légumes « traditionnels » de plus par jour pour obtenir la même proportion en antioxydants. Il faut savoir que les antioxydants contribuent activement à la réduction des risques liés aux maladies neurodégénératives, cardiovasculaires ainsi qu’à certaines formes de cancers.

Une concentration en résidus toxiques inférieure :

fruits-legumes-bio

La même étude fait état d’une moindre contamination des aliments bio, que ce soit en pesticides comme en métaux lourds. Il a été démontré une concentration en cadmium beaucoup moins importante (deux fois moins) sur des céréales, des fruits et des légumes biologiques. Pour rappel, le cadmium est une substance toxique que l’on connait depuis les années 50 et qui peut occasionner des lésions irréversibles aux reins et au foie.
Les chercheurs ont également relevé 30 % de nitrates et 87 % de nitrites en moins. En moyenne, les aliments biologiques contiennent moins d’herbicides, de pesticides et de résidus d’insecticides.

Aliments bio et teneur en protéines :

  • Dans l’agriculture biologique, la fertilisation azotée est uniquement organique, ce qui diminue la teneur en protéines, notamment en ce qui concerne les céréales (10 à 20 % de protéines en moins). D’un autre côté, on observe une meilleure proportion en acides aminés essentiels.

Aliments bio et teneur en glucides

  • Les études concernant les glucides n’ont pas permis de l’accent sur une quelconque différence entre les produits conventionnels et les produits bio.

Aliments bio et acides gras essentiels (lipides)

  • La valeur nutritive de la viande et du lait est étroitement liée avec le mode d’alimentation des animaux. Dans le cas du lait et de la viande bovine bio, on relève une meilleure concentration en acides gras essentiels (de 10 à 60 % en plus), ce qui favorise une meilleure santé. On note également davantage d’acides gras oméga 3 et d’acide linoléique dans les laitages bio.

Aliments bio et minéraux

  • En ce qui concerne les légumes et les fruits, aucun comparatif n’a été en mesure de mettre en lumière une quelconque différence vis-à-vis de la teneur en minéraux. Il en va de même pour les céréales (panifiables). Seuls quelques légumes bio présentent des teneurs plus importantes en fer et en magnésium

Aliments bio et métabolites secondaires

  • Tout d’abord il est important de prendre en considération que bon nombre de substances provenant du métabolisme (secondaire) des plantes sont bonnes pour la santé. Celles-ci sont dotées d’antioxydants, de substances immunostimulantes, anti-inflammatoires, prévenant le cancer ainsi qu’une kyrielle de maladies cardiovasculaires. Ces teneurs peuvent varier de 10 à 50 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *