Les destinations moins chères en Europe
Bons Plans

Les destinations moins chères en Europe

Pour voyager à moindre coût, il n’y a rien de tel que de choisir des destinations de voyage où le niveau de vie s’y prête. En effet, il ne suffit pas seulement de comparer le prix des vols et des hébergements disponibles sur place.

Et pas besoin notamment de sortir de l’Europe pour profiter d’un séjour agréable, mais pas cher, pour les prochaines vacances d’été. Voici notamment quelques idées que vous pouvez étudier de plus près.

Portugal :

Un pays dans le sud de l’Europe, Portugal est réputé pour son authenticité et son paysage hors du commun, le Portugal est une des destinations les moins chères et les plus prisées. Plusieurs villes sont à portée de main dans ce pays : Lisbonne, Porto, Faro et bien d’autres encore. Chacune vous propose un dépaysement à leur manière.

Outre le coût de la vie qui est moindre dans cette partie du monde, le Portugal promet un large panel d’activité à faire, s’adaptant notamment à tous les âges et dont la plupart sont gratuites. De quoi vous faire profiter d’un séjour réussit.

Et bien évidemment, outre les balades dans les rues de la ville, afin de profiter de ses façades de couleur, un passage par le Portugal c’est aussi gouter à l’effervescence de la nuit et à la convivialité des locaux. Les jeunes et les célibataires n’auront aucun mal à s’y plaire.

La Slovaquie :

 Un paysage de verdure digne des plus grandes pleine du Canada, mais en moins chère à visiter : la Slovaquie est une destination pas chère propice aux amoureux de la nature. Ici, les principales attractions sont les parcs et les réserves naturelles comme celui du Paradis, ou encore le château de Bojnice et le musée de Bratislava. Dans tous les cas, vous serez en totale communion avec la nature.

À la recherche de calme et de sérénité pendant votre séjour ? La Slovaquie est la meilleure des alternatives. D’autant plus que le coût de la vie y est inférieur à 30 points de celui de la France.

L’Istanbul :

Destination phare de la Turquie, l’Istanbul est aussi une alternative possible pour ceux qui rêvent d’un voyage à moindre coût. Ici, la tradition a su se marier à merveille avec la modernité. Cela se voit à travers les différentes attractions touristiques, mais aussi sur les étales vendeurs de tissus.

Marchées, mosquées, sites historiques, activités ludiques et parc en tout genre : l’Istanbul s’adapte à tous les goûts et tous les types de séjour. Et en moyenne, pour chaque journée, vous n’aurez à payer que 30 euros pour participer à toute ou presque des attractions.

La Serbie :

La Serbie, ou plus précisément Belgrade est aussi une des destinations les plus plébiscitées depuis quelques saisons. Pour quelques dizaines d’euros journaliers, vous pourriez profiter d’un séjour plus qu’agréable à la conquête des différentes animations et site touristique disponible dans la région.

Néanmoins, si vous n’êtes pas un fan de culture et d’histoire, il serait mieux de vous abstenir de visiter ce pays. C’est en effet sur le passé et ses vestiges que tournent la plupart des visites dans le pays.

Quoique pour les jeunes et les amoureux du monde nocturne, la Serbie puisse être une bonne idée. La nuit, la ville se réveille laissant place à la luxure et la dance ainsi que l’ambiance. Fini les débats culturels. Il n’y a plus que l’amusement qui compte. D’ailleurs, parmi toutes les destinations disponibles dans cette partie du monde, Belgrade est l’une de celle les plus animées selon la réputation. Cela pourrait en valoir la peine de faire le détour.

Kiev :

C’est plus un voyage d’apprentissage qu’autre chose. Ce n’est pas le genre de destination touristique que l’on choisit parce qu’on a besoin de lézarder. Par contre, ses ruelles, le style de l’architecture présente dans la ville ainsi que ses musées et autres sites touristiques attirent certains voyageurs.

Bien évidemment, quand bien même ce serait une destination modique, elle n’est pas faite pour tout le monde. D’autant plus que sur place, on parle essentiellement russe et ukrainien.  Mais pour moins de 20 euros de dépenses journalières sur place, on ne peut ne pas la nommer dans la liste des villes à visiter et les moins chères du moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *